Agence des micro-projets

L’Agence des Micro Projets co-finance des microprojets de solidarité internationale visant à améliorer les conditions de vie des populations vulnérables. Date limite, le 13 septembre 2019.

Deux sessions d’appel à projets permettent de récolter les demandes de financement. La session d’Automne se clôturera le 13 septembre inclus à minuit – heure de Paris.

Tous les dossiers doivent être déposés en ligne sur le site internet de l’Agence des Micro Projets, en cliquant sur « Connectez-vous à votre espace association ». Avant tout dépôt de dossier, vérifiez l’éligibilité de votre association et de votre projet et consultezle règlement des Dotations.

Financements

- entre 2 000 € et 15 000 € par projet
- jusqu’à 75% du budget total (hors valorisations et sur dépenses éligibles)

Organisme éligible

- Association française inscrite en Préfecture
- Association existant depuis + de 2 ans
- Disposant de moins de 250 000 € de ressources annuelles

Le projet

- Le projet doit être réalisé sur une durée de 1 à 3 ans
- Le projet doit être réalisé dans un pays éligible au Comité d’Aide au Développement de l’OCDE (consulter la liste des pays éligibles)
- Le projet doit répondre aux critères traditionnels de tout projet de développement (consulter les critères de sélection )
- Le projet peut concerner toutes les thématiques du développement (consulter les thématiques éligibles)
- Le projet doit être réalisé avec un partenaire local

Ne sont pas éligibles

- Les projets d’urgence, de post-crise immédiate, de microcrédit, micro-finance, micro-épargne, de parrainage, les chantiers de jeunes, le volontariat, les actions individuelles, les réalisations de documentaires, les oeuvres artistiques, les études de faisabilité, les projets de construction simple et les projets ponctuels ;
- Les projets ayant déjà obtenus des financements de l’Agence Française de Développement (notamment via le dispositif PRA-OSIM) ou du Ministère des Affaires Etrangères ;
- Les délégations régionales de structures nationales ne disposant pas d’une existence juridique autonome ;