Communiqué du FORIM

Face à l’urgence d’une crise, il y a plus que jamais urgence de solidarité.

"Depuis quelques jours, nous sommes toutes et tous confronté.e.s à une situation globale qui n’épargne aucun individu, quel que ce soit son origine et appartenance.
Que nous vivions au cœur des nations les plus privilégiées, comme parmi les peuples les plus démunis, nous ne nous étions pas préparé.e.s à faire face à cette grande épreuve planétaire qu’est le virus COVID-19.

En dépit des autres alertes contemporaines (changement climatique, effondrement, etc), le Coronavirus frappe à la porte comme une crise sanitaire et provoque directement le tremblement du système économique, aussi bien inattendu que prévisible.
Jours après jour, les choses s’accélèrent et nous obligent à accélérer également notre processus de prise de conscience et de capacité de réaction. Nous sommes confronté.e.s à un sursaut de responsabilité collective.

Au FORIM, en tant que tête de réseau de plus que 1000 associations de migrant.e.s, nous vivons également à notre niveau un moment difficile, complexe, qui nous demande un effort supplémentaire de lucidité pour accomplir notre mission associative.

Nos Organisations de Solidarité Internationale issues des Migrations travaillent ici en France et dans les Pays d’origine pour le bien commun et l’intérêt général.

Aujourd’hui les OSIM se retrouvent elles aussi en première ligne dans cette situation.
Leurs actions - dans tous les domaines, du co-développement au vivre ensemble - apportent un soutien réel, direct et concret à des centaines de milliers de personnes, ici et là-bas. Nous encourageons nos associations à regarder au-delà de la peur, de la colère, de l’impuissance du présent, avec la confiance dans l’avenir.

Face à l’urgence d’une crise, il y a plus que jamais urgence de solidarité.

Notre mission est celle de la solidarité internationale, sans frontières, qui apporte des solutions et vient en aide aux personnes le plus défavorisées ici et là-bas. C’est pour cette raison que malgré les incertitudes et sans céder aux doutes et aux émotions de ces temps troubles, nos décisions se veulent dictées par l’urgence de poursuivre nos actions.

Premièrement, en tant qu’organisation tête de réseau de la société civile, face à l’évolution de la situation sanitaire en France et dans le monde, le FORIM prend les mesures nécessaires afin d’assurer la sécurité et la santé des bénéficiaires, de l’équipe et des bénévoles. Pendant cette période, l’équipe salariée travaille en condition de securité en téletravail et reste mobilisée pour assurer au mieux sa mission d’accompagnement.

Nous diffusons dans notre réseau les consignes de sécurité, pour que celles-ci parviennent au plus grand nombre de personnes.

Nous venons également de lancer le nouvel appel à projets PRA/OSIM 2020 afin d’accompagner, co-financer, valoriser et capitaliser les projets de co-développement dans les pays d’origine, avec quelques ajustements pour les OSIM souhaitant être accompagnées par des Opérateurs d’Appui Labellisés, suite au confinement que nous appliquons.
Malgré les circonstances actuelles, toutes les dispositions nécessaires seront prises afin d’assurer un accompagnement appuyé tout au long de l’appel à projet. Avec 78 lauréats pour l’appel à projet 2019, Le PRA/OSIM a à coeur d’encourager autant, voir plus, les projets de solidarité internationale.

Enfin, c’est aussi pour cette raison que nous rejoignons l’appel du mouvement associatif qui exhorte à la mobilisation civique générale, à la suite de l’allocution du président de la République sur l’épidémie du COVID-19.

Nous sommes à disposition pour déployer notre expertise, notre influence et nos liens avec les pays d’origine des diasporas, pour contribuer à apporter des réponses, avec la légitimité et les moyens dont nous disposons.

Avec nos OSIM, nous sommes et nous restons mobilisé.e.s.
Face à cette urgence, #restonssolidaires, et n’oubliez pas : restez chez vous !"

Le Président
Mackendie TOUPUISSANT